Une de WS1

Par Sélou Laye BA

Le voici, entre vos mains, le premier numéro de votre  magazine trimestriel. Waa SOODAAN tel est le nom donné à ce magazine d’informations et d’analyses dédié à la communauté Akhlou Lahi (les partisans de Dieu), plus connu sous le nom de layène.

Ce titre, nous le tenons, surtout, de propositions diverses émanant de membres de cette communauté dont nous sommes fiers de faire partie. Le terme SOODAAN fait référence à la race noire. Waa SOODAAN nous concerne nous de la race noire à qui Le Tout-Puissant a dédié deux prophètes de la Fin des Temps, Le Mahdi et Le Messie (PSE) aux missions universelles.

Il paraît à un moment où la cité de Mame Seydi, Camberène, célèbre les cent ans de son existence à son emplacement actuel depuis son transfert par le fils du Mahdi (PSE) de Ndingala au bord de la mer, en 1914.

1914 est, en effet, l’année de l’érection du Royaume de Dieu, tel que prédit par le pasteur Russel.

Camberène va donc célébrer son centenaire à partir de janvier 2014. Avec au menu un important volet culturel qui, à coup sûr, va mieux faire connaître la Cité. En effet, cette sainte terre, qui abrite le mausolée du Messie, Seydina Issa Rohou Lahi (PSL), accueille des milliers de fidèles, chaque année, le 25 décembre et le 2ème dimanche de chaque mois de Ramadan. Et c’est, tout d’abord, pour les besoins de l’Appel de la Jeunesse initié par Chérif Ousseynou Lahi dès le milieu des années 80. Farlu ci Diine Ji, le mouvement qu’il a mis sur pied s’évertue à perpétuer l’héritage. Ensuite, lors de la traditionnelle journée du Coran initiée par Cheikh Mbacké Lahi ibn Seydina Abdoulaye Thiaw Lahi, le Khalif de l’Imam Mahdi (PSL).

Cambérène, c’est également cette effervescence notée lors du 1er jour de la commémoration de l’Appel de Seydina Limamoul Mahdi (PSL) mais aussi lors du Nifsou Chabane qui célèbre sa naissance.

La Cité de Mame Seydi a 100 ans. Ce siècle est marquée par la fin des travaux de réhabilitation du mausolée où repose le Messie (PSL). Rien que d’y entrer procure une joie immense.

Waa SOODAAN ne vise qu’un objectif : montrer au monde entier que Seydina Limamou Lahi (PSL) est le Mahdi annoncé par le prophète Mouhamed (PSL) et que Seydina Issa Rohou Lahi (PSL) n’est personne d’autre que le Messie. Nous essayerons donc dans chaque numéro de donner la parole à nos érudits pour qu’ils apportent à l’humanité la preuve que Le Mahdi n’est personne d’autre que le prophète Mouhamed. Et il repose à Diamalaye de Yoff. Et que son fils aîné Seydina Issa et Issa Ibn Mariam sont une seule et même personne. Il repose à Diamalaye de Cambérène. Des rubriques comme Issa Ibn Mariam, Le Retour, Vérité Révolutionnaire, L’Imam, Les Sermons, Les Pratiques cultuelles vont jalonner les pages du magazine.

Waa SOODAAN ce sera aussi un suivi de l’actualité de la communauté, un dossier, des reportages et autres contributions. Il est daté du mois de Janvier 2014 mais paraît en décembre 2013. Et ce pour rendre hommage, en même temps que les fidèles layènes, au cinquième Khalif de l’Imam, Seydina Abdoulahi Thiaw Lahi surtout lors de la journée Dello Ndioukeul qui lui est dédiée le 07 décembre 2013. En étant entre vos mains en décembre, Waa SOODAAN rend également hommage à Chérif Ousseynou Lahi dont l’Appel à la jeunesse qu’il a initié est célébré chaque 25 décembre en face du mausolée de son illustre père, Seydina Issa Rohou Lahi (PSL).

Nous vous souhaitons bonne lecture et restons ouverts à vos suggestions et autres critiques visant à améliorer mais aussi et surtout à pérenniser votre magazine.

Paru en Janvier 2014 dans Waa SOODAAN N°1